AccueilAccueil  PortailPortail  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


GONDORMORDORERIADORARNORRHOVANIONHARADWAITH FORÊT NOIRERHÛNROHAN


Bienvenue sur le forum ! Nous sommes en 3320, au Second Âge...


Partagez | 
 

 Retour à la Cité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ranhar Ormond

avatar



Masculin Messages : 3

Fiche
Pièces d'or: 100
Inventaire:
Description du personnage:

MessageSujet: Retour à la Cité   Sam 2 Fév - 0:36

Sanarid galopait dans les plaines vertes du Gondor. Son cavalier retournait à Osgiliath après avoir rendu visite à certains de ses supérieurs qui étaient en garnison à Minas Anor. Il lui reste quelques milles avant d'arriver à sa citée natale : Osgiliath, Citée des Etoiles, Capitale du Gondor. Ranhar serait bien restait quelques temps à Minas Anor mais le devoir l'appelait dans sa propre citée où il était chargée de la sécurité des portes de la Forteresse des rois des Royaumes Unifiés.
C'était une charge honorifique. En son absence, il la laissait à son subalterne, Darthir.
Le Capitaine du Gondor connaissait son pays comme sa poche. Les plaines vertes et les collines lui était familière. Il connaissait chaque raccourci, chaque passage, chaque chemin.
Ce jour-là, le soleil tapait fort comme si les dieux voulait cuir la Terre du Milieu. Le ciel rayonnait de son immensité bleu. L'herbe verte de prairies exhalait les senteurs parfumées de la nature et un petit vent d'Ouest faible soufflait et faisait bruisser les arbres dans les forêts avoisinantes. Mais ce temps agréable s’arrêtait au pays de Mordor où les ombres s'étendent. Depuis le retour du Nécromancien, ou de Sauron comme on l'appelle, dans sa forteresse de Barad-Dûr, le Gondor est sur ses gardes. L'Ithilien est le plus en danger à cause des ses frontières communes avec le pays Noir.
Le cavalier arrivait maintenant aux portes de la ville d'Osgiliath. Les gardes l’arrêtèrent. Il tira sur les rennes du coursier.
- Qui va là et pourquoi voulait vous rentrer dans la Citée des Etoiles ? commença un des deux gardes.
- Je suis le Commandant en charge des portes de la Citadelle des rois des Royaumes Unifiés et je viens rendre rapport à mes supérieurs.
Les gardes ouvrirent alors les portes de la Citée.
Revenir en haut Aller en bas
Ranhar Ormond

avatar



Masculin Messages : 3

Fiche
Pièces d'or: 100
Inventaire:
Description du personnage:

MessageSujet: La Grande Citée et la nouvelle mission   Sam 2 Fév - 1:40

Les portes ouvertes laissèrent l'occasion à Ranhar de revoir encore la magnificence de sa citée, la belle, la grande Osgiliath. Les maisons de pierres grises s’enchaînaient à perte de vue. Les remparts étaient surveillaient par des gardes Gondoriens armés de lances et de boucliers à l'effigie des étoiles d'Elendil. Les rues étaient animées par des passants qui discutaient, faisaient des achats... Des groupes de gardes patrouillaient et certains de leurs lieutenants faisaient des signes de la main et des saluts à Ranhar.
Le Cavalier mena son cheval vers la caserne de la ville, adjacente à la Forteresse d'Isildur et Anàrion. Losque il arriva devant l'écurie de la caserne, il descendit de sa monture et commença à desceller son cheval quand le Lieutenant de la Forteresse s'approcha, suivi de quatre lanciers. Il lui dit :
- La chambre des grands officiers vous requiert, Capitaine. Vous avez fait bon voyage ?
-Très bon. Sanarid est aussi confortable qu'un fauteuil de la Lorien ! Smile Dites à la Chambre que j'arrive expressément...
Le Lieutenant de la Forteresse des Etoiles retourna dans cette dernière. Ranhar rangea l'équipement du cheval et se dirigea vers la forteresse.
Les portes s'ouvrirent devant lui. L'immense structure était tout de marbre blanc. D'immenses statues représentants Isildur et Anàrion trônaient de chaque cotés des montants de la porte qui donnait accès à l'intérieur de la forteresse. Les marches de blanc brillant donnant à l'immense porte de fer forgé étaient entourés de grandes torches sur des piédestales ornés d'or et d'argent. Le simple caillou de la Citée reflétait la puissance du Gondor et de son Armée naissante.

Le Capitaine du Gondor pénétra à l'intérieur de la forteresse et marcha vers la porte de la Chambre des grands Officiers qu'il connaissait si bien. Il pressa le pas car il voulait en finir vite avec ses supérieurs qui ne désiraient que le pouvoir et la gloire. Ils voulaient reluirent à travers toute ses missions et ses opérations militaires.
Il frappa trois coup à la porte en bois de chêne ouvragée et entra. Plusieurs hommes en tuniques du Gondor d'officiers étaient regroupés autour d'une carte qui représentait les environs de Minas Tirith. Ils étaient pour la plupart barbues et ridés, abîmés par le temps. L'un d'eux s'avança vers Ranhar :
-Bienvenue, fils du Gondor !
- Merci, Commandant. Pourquoi m'avez-vous fait quérir ?
- Nous désirons vous confier une mission d'une grade importance... Nos éclaireurs ont repérés un groupe d'orques près des Champs du Pélennor. Il semblerait que ce soit des messagers. Vous devez les arrêter avant qu'ils n'arrivent en Mordor. Vous aurez la charge d'un groupe de cavaliers pour mener l'attaque.
- Je le ferai pour mon pays et pour la paix.
Ranhar ferma le poing et le mit sur son torse en signe de salut et sortit de la Forteresse des Etoiles.
Revenir en haut Aller en bas
 

Retour à la Cité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut